PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

•• Saphira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Saphira

avatar



Féminin
Nb de messages : 5

» Fiche RPG
Relation(s):
Possession(s):
Pouvoir(s):

MessageSujet: •• Saphira   Dim 11 Sep - 21:10



Papiers Légitimes

    ▐ Nomination : Saphira, Bjartskular ou encore Langue-de-Feu
    ▐ Race : Dragon
    ▐ Sexe : Femelle
    ▐ Age : 41 ans
    ▐ Camp : Confrérie des Dragonniers

"Find peace in who and what you are."

"It is our destiny to attempt the impossible,
to accomplish great deeds regardless of fear."

"It seems you need a new stick thrower."

"Live in the present. Remember the past.
And fear not the future, for it doesn't exist
and never shall, there is only now."


Physique & Caractère

Saphira est une jeune et jolie dragonne (et oui, 41 ans, c’est jeune pour un dragon !) L’ensemble de son corps est d’un bleu azur, qui lui a valu son nom. Elle possède deux longues cornes ainsi qu’une crête de plumes sur le haut de la tête, et des petites pointes le long de ses joues jusqu’à son menton. Saphira possède également une immense paire d’ailes mi plumées, mi membranées, qui lui permettent de voler mais aussi de nager. Le bout de sa queue se termine par un amas de plumes.

Etant, lors de son éclosion, la dernière dragonne libre, Saphira c’est vu dès le début de son existence accablé d’un fardeau, celui de la survie de son espèce. Héritière d’un savoir ancestral, la jeune dragonne est très vite devenue sage et réfléchie. Toujours guidée par son instinct, la dragonne n’en est pas moins dénuée de caractère : de par sa nature, Saphira est violente et aime le combat, à l’instar d’Eragon qui lui rechigne à se battre. Elle déteste profondément être ignorée, et ne conçoit absolument pas le fait d’être considérée comme une simple monture, au même titre qu’un cheval ou un mulet. Pour le bien d’Eragon, Saphira sait également mentir, ou dû moins cacher la vérité … cette capacité lui vient probablement de cette manie qu’elle a de toujours vouloir le protéger, quelque en soit le prix. Aujourd’hui, le fardeau de son espèce pèse encore sur les épaules de Saphira, car elle sait que, à elle seul, elle ne pourra jamais repeupler l’Alagaësia. Si les choses continuent ainsi, son espèce est vouée à disparaître, et cela l’attriste énormément.


Histoire

Saphira est né durant La Chute des Dragonniers. Son père était Iormûngr, un dragon de dragonnier, et sa mère Vervada, une dragonne sauvage. Tous les deux sont morts durant la guerre menée par Galbatorix et ses Parjures. L’œuf de Saphira faisait partis des 3 œufs conservés par Galbatorix jusqu’ à ce que, un jour, au cours d’une mission, l’œuf soit dérobé par Brom et Jeod. Pendant 15 ans, la pierre bleue fit des allers-retours, passant de mains en mains, de camp en camp, étant une année chez les elfes, une autre chez les Vardens. Ce petit jeu aurait pu durer une éternité si, sous les ordres du roi félon, l’Ombre Durza n’avait pas un jour intercepté le précieux colis transporté par Arya. Condamnée, Arya parvint malgré tout à s’extirpé du piège de l’Ombre suffisamment longtemps pour pouvoir envoyer l’œuf loin du chien du roi. C’est alors qu’apparu, devant un jeune garçon de ferme, une pierre bleue qui n’était rien d’autre qu’un œuf de dragon, porteur d’un héritage ancestral …

Quelques jours plus tard, une jeune dragonne sortie de l’œuf. Elle fut élevée en secret par le garçon de ferme nommé Eragon, qui l’appela Saphira. Les péripéties qui suivirent furent alors nombreuses et périlleuses, et les mena bien plus loin qu’Eragon n’aurait pu se l’imaginer. Ensemble, ils rejoignirent les Vardens, combattirent et tuèrent l’Ombre Durza, rencontrèrent Oromis et Glaedr, et participèrent à de nombreuses batailles … mais cette partie là, vous la connaissez déjà. Laissez-nous vous conter la suite …

Plusieurs mois après le siège de Feinster, Eragon et Saphira, aidés par les Vardens et les Surdiens, prirent successivement Belatona et Dras-Leona. De nombreux Impériaux, jusque là serviteurs forcés de Galbatorix, se rangèrent alors de leur côté, dont parmi eux les famille Stark, Baratheon et Greyjoy. Puis, le jour vint où, n’ayant plus d’autre choix, Eragon et Saphira engagèrent l’ultime et dernière bataille contre Galbatorix, à Urû’Baen même. Nombreux fut ceux qui périrent ce jour là. A plusieurs reprises, (et aujourd’hui encore) Saphira était venu à se demander si la guerre qu’ils avaient déclenchée n’avait pas fait plus de morts que n’aurait pu le faire Galbatorix en continuant de régner … Mais c’était à ce prix là que la paix devait revenir en Alagaësia … une paix, dont le fléau fut détruit par la personne auquel nous nous attendions le moins, Saphira comprise : Murtagh. Une si lourde vérité les unis tous les deux … car non, Eragon n’a pas tué Galbatorix. C’est Murtagh qui l’a fait, et qui en a payé, lui aussi, le prix … Comment est-ce possible ? Après toutes ces années, Saphira n’a trouvé qu’une seule explication : en décidant de se retourner contre son maître, le véritable nom de Murtagh a changé, rendant ainsi les serments qu’il lui avait faits invalides … Depuis ce jour, la dragonne bleue n’a plus revu le garçon … en fait, elle ne sait même pas s’il est encore en vie. Vous devez surement vous demander ce que Saphira a dit à Eragon lorsque celui-ci a repris conscience … et bien, elle lui a mentis, comme le lui avait demandé Murtagh avant de disparaître en direction du champ de bataille. Avant de sombrer dans l’inconscience, dans un ultime et vain effort, Eragon eut la stupide idée de lancer son épée Brisingr vers son ennemi. Hasard, ou signe du destin ? Quel qu’il soit, Saphira s’en servis pour changer cet acte de désespoir en un exploit héroïque qui fit triompher Eragon et ses alliés.

Après ce jour, la paix revint et demeura en Alagaësia. Le troisième et dernier œuf s’ouvrit pour Arya, la princesse elfe, et elle nomma le dragon vert qui en sortit Kijani. Au fil du temps, malgré leur différence d’âge (qui était infime pour un dragon) les deux derniers représentant de leur race s’éprirent l’un de l’autre, et offrirent bientôt à l’Alagaësia plusieurs œufs, qu’ils destinèrent à la Caste afin que celle-ci soit reformée. Mais le chemin est long avant que tout ne s’arrange, car Saphira est bien consciente d’une chose : elle et Kijani ne pourront sauver la race des dragons à eux seul …



Relations


ERAGON : Son Dragonnier, le seul et unique bipède qu'elle protège au péril de sa vie. Le perdre serait pour elle une chose insurmontable.

ARYA : Saphira lui doit sa liberté, et elle le sait très bien. Sans vraiment comprendre exactement pourquoi, la dragonne se sent très proche d'elle ... peut être est-ce dû à la relation qu'elle a avec Kijani, ou parce que c'est elle qui la transportait lorsqu'elle était encore dans son oeuf ...

MURTAGH : Ancien ami, avec qui elle partage le secret du mensonge qui fait aujourd'hui encore régner la paix en Alagaësia. Elle ne sait pas s'il vit encore ...

KIJANI : Son compagnon, celui qui lui était tout droit désigné ... elle l'aime, bien sûr, mais elle n'a pas non plus tellement le choix ...

WANGA & ANGA : Ses filles, celles qu'elle a eux avec Kijani. Un si lourd fardeau pèse sur elles ... elle essais de les éduquer le mieux possible, mais la tâche n'est pas facile.

_________________


Image de profil by Eragon alias Gridou. Mercii !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• Saphira

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon-Game :: 
VOS PREMIERS PAS SUR LE FORUM ...
 :: 
Le Registre des personnages :
-