PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Le Départ à la Dent-d'Ours [PV/ Arya & Elana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Murtagh

avatar

— ADMINISTRATEUR —
Fondateur & Graphiste


Féminin
Nb de messages : 234

» Fiche RPG
Relation(s):
Possession(s):
Pouvoir(s):

MessageSujet: Le Départ à la Dent-d'Ours [PV/ Arya & Elana]   Dim 4 Sep - 3:17


♪ The Long Road Back - Hans Zimmer ♫

Le jour n’était pas lever lorsque Murtagh sortit de la grotte qui lui servait d’habitation depuis si longtemps déjà. Des deux filles, ce fut Anga qui se réveilla la première. Il y avait du mouvement autour d’elle, et son ouï fine l’en avait avertie … lorsque ses deux yeux couleurs émeraude se posèrent sur Murtagh, l’homme s’en aperçu, et il lui demanda de réveiller sa dragonnière, avant de quitter la pièce chargé de plusieurs paquets. L’ancien dragonnier partit seller Jézabel, y fixa les ballots. Ce qu’ils contenaient ? Des vivres, et de quoi survivre. Enveloppé dans une épaisse étoffe, Zar’roc, l’épée de son père, s’y trouvait, dissimuler, à l’abri des regards. Murtagh n’avait pas l’intention de rentrer à Thorone une fois qu’Elana serait entre les mains d’Arya et Fírnen … il partirait, loin, là où personne ne pourrait le retrouver. L’homme c’était toujours demandé ce qu’il pouvait y avoir par delà les Béors … aucun homme en Alagaësia ne semblait le savoir, et ce mystère l’avait toujours intrigué. Les frontières du royaume avait toujours été un sujet tabou au sein de la cours, ou dû moins c’était le cas lorsque Galbatorix gouvernait … que se trouvait-il là-bas ? D’autres terres ? D’autres peuples ? Peu lui importait, cela ne pouvait pas être pire que ce que l’avenir lui réservait s’il restait en Alagaësia. Quitter ses terres natales, aussi hostiles qu’elles avaient pu être, lui serrait le cœur, mais il savait que rien de bon ne lui arriverait s’il d’attardait ici. Lorsqu’Elana rentrerait et qu’Eragon apprendrait la vérité, son demi-frère remuerait ciel et terre pour le retrouver. Et que ferait-il une fois qu’il l’aurait retrouvé ? Que lui dirait-il ? Rare avait été ceux qui, en apprenant sa mort, l’avaient regretté … que ferait le peuple en apprenant la survie d’un Parjure ? Murtagh savait mieux que personne le sort qui était réservé aux traîtres, et il ne tenait pas à mourir en se balançant attaché à une corde. Le peuple demanderait cette sentence, et Eragon ne pourrait rien y faire …

Il eu une petite pensée vers Arya, qu’il ne reverrait plus jamais, à Saphira, et tout ceux qu’il avait connu. Le cœur lourd, Murtagh serra les dernières sangles, avant d’être rejoins par Elana.

— Prépare tes affaires. Nous partons.

Annonça-t-il, sans donner plus de détails. Avant même qu’elle n’eu de dire quelque chose, Murtagh enchaîna :

— Ne me pose pas de questions. Pour une fois, écoute-moi, et fais ce que je te dis. S’il te plait.

Mal, Murtagh était très mal, et Elana devait probablement le sentir. Trop de choses arrivaient en même temps, trop d’évènements, et trop de conséquences … l’ancien dragonnier laissa le temps à la jeune femme de se préparer, puis il boucha l’entrée de la grotte, et se hissa sur la jument noire. Il aida Elana à faire de même, puis lança le cheval dans un galop effréné.

Ils arrivèrent au levé du jour à la Dent-d’Ours, où Arya et lui avaient rendez-vous. Murtagh s’était bien gardé de dire à Elana ce qui allait se passer … comment aurait-il fait pour la convaincre de le suivre si elle l’avait su ? Elle ne l’aurait jamais accepté … L’homme fit ralentir sa jument lorsqu’il aperçu Fírnen, et termina se s’approcher de l’elfe et de son dragon au pas. Le regard de Murtagh croisa un instant celui d’Arya, avant de s’en détourner furtivement, incapable de le soutenir. Il arrêta Jézabel, et tout en regardant l’horizon, fit ses adieux à Elana.

— Nos chemins se séparent ici, Elana. Il est temps de rentrer chez toi

Affirma l’ancien dragonnier. Il avait hâte que tout cela se termine … il n’avait jamais été très doué pour les adieux. De plus, il savait que la jeune femme compliquerait les choses en refusant d’obtempérer …

_________________



“ What is dead may never die, but rises again, harder and stronger ”

[Autres Comptes : Saphira -- Lokir]



Dernière édition par Murtagh le Mar 15 Mai - 0:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elana

avatar



Masculin
Nb de messages : 22

» Fiche RPG
Relation(s):
Possession(s):
Pouvoir(s):

MessageSujet: Re: Le Départ à la Dent-d'Ours [PV/ Arya & Elana]   Dim 13 Mai - 7:58

Elana dormait paisiblement et ce fut Argos qui la réveilla, un peu trop tôt à son goût, mais voyant qu'Anga était déjà prête à partir elle se leva et s'étira pour se réveiller et dérouiller ses membres qui s'étaient engourdis dans son sommeil. Une fois sur pieds et prête au départ elle rejoignit l'homme avec qui elle partageait ses journées depuis quelques temps et monta derrière lui sur le dos de la jument de ce dernier. Anga se posa sur son épaule et bougea le moins possible pendant le trajet jusqu'à ce qu'ils arrivent à la Dent-d'Ours.

Arrivés sur les lieux, la jeune apprentie dragonnière et sa dragonne ressentirent deux présence qu'ils connaissaient. Par chance pour elles il ne s'agissait pas de celles d'Eragon et de Saphira mais d'Arya et de son dragon d'émeraude Firnen. Avant qu'elle ne les voie elle comprit tout à fait l'étrange silence d'Argos depuis son réveil, il ne lui avait pas dit pourquoi ils s'étaient réveillés si tôt et comprit que c'est parce qu'aujourd'hui il la laisserait avec Arya et elle rentrerait avec elle, sans doute à Vroengrad afin qu'elle explique son comportement auprès de son maitre.

Elle avait pressenti juste, au détour d'un rocher ils croisèrent Arya et son dragon. Ils s'arrêtèrent et Argos lui dit que c'était maintenant qu'ils se séparaient. L'ancienne Elana aurait sans aucun doute vivement protestée et se serait obstinée à rester avec lui. Mais les temps ont changés et elle n'était plus tout à fait la même qu'autrefois. Elle descendit de la jument, Anga toujours sur son épaule et rejoignit la princesse d'Ellesmera sans aucun empressement, mais sans aucune résignation non plus. Depuis tout le temps où elle s'entrainait avec Argos elle s'était préparée à ce moment là car elle savait qu'il arriverait tôt ou tard, elle s'en était fait une raison

-Dame Arya... Firnen-Elda...

Elle se tourna vers Argos qui s'en allait et lui adressa quelques mots. Elle savait bien que quoi qu'elle dise il ne changerait pas d'avis et elle ne resterait pas avec lui. Néanmoins elle ne pouvait le quitter comme cela, sans mots ni regard.

-Je te remercie pour tout Argos. Sans toi ma folie aurait causée ma perte. Grâce à toi je suis devenue plus forte que ce que j'étais jadis et je t'en remercie.

-Mais peut-être n'est-ce pas un adieu définitif...


Il était impossible que le brun ténébreux passe à côté de ce que son regard exprimait. La tristesse de devoir le quitter, mais aussi le pâle et faible espoir qu'un jour leurs chemins se recroiseraient. Elle se sentait idiote parce qu'elle savait qu'il souffrait lui aussi de ce départ mais qu'il aurait bien fallu, un jour ou un autre, que cela arrive. Sans bruit elle se tourna vers Arya et Firnen. Une fois à côté d'eux se tourna vers Argos pour le voir une dernière fois avant de le quitter.

_________________



Que vos lames restent acérées !

[Double compte : Arya et Jon Snow]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Arya

avatar

— ADMINISTRATEUR —
Assistant d'Administration


Masculin
Nb de messages : 41

» Fiche RPG
Relation(s):
Possession(s):
Pouvoir(s):

MessageSujet: Re: Le Départ à la Dent-d'Ours [PV/ Arya & Elana]   Lun 21 Mai - 11:16

Arya, aux côtés de Firnen, patientait à l'endroit auquel elle avait convenu avec Murtagh de l'attendre. Bien que son dragon d'émeraude se soit montré particulièrement réticent à accorder sa confiance à son ancien ami, une chose qu'elle comprenait parfaitement, elle avait réussi à le convaincre qu'il ne leur avait pas menti en prétendant qu'Elana était avec eux. Elle avait vu, à son regard et dans son attitude, que ce n'était pas un mensonge. Elle le connaissait au moins autant qu'Eragon et savait très bien voir quand il mentait et quand il était sincère.

Murtagh et Elana, la jeune dragonne Anga posée sur son épaule, apparurent au détour d'un rocher et s'avancèrent vers eux. Arya sentit l'air autour d'eux s'emplir d'un flot d'émotions contradictoires s'emparer des deux humains et d'elle mêm. Elle essaya au mieux de dissimuler ses émotions mais savait bien que Murtagh la connaissant, il comprendrait tout. Sans discuter comme elle se serait attendue à ce qu'elle le fasse, elle vint vers eux et se retourna vers Murtagh, qu'elle appella Argos, et lui parla. Ainsi donc c'était sous ce nom qu'il s'était présenté à la jaune femme, elle ne savait donc toujours pas qui il était réellement. Sans doute était-il mieux qu'elle continue à l'ignorer. Tout le monde a cru à la mort de Murtagh il y a quarante ans, il était sûrement mieux que cela continue ainsi. Cela ne plaisait pas à Arya de devoir dissimuler une telle chose mais le seul qui était en droit de décider à quel moment la vérité allait devoir être révélée, c'était Murtagh lui-même.

-Elana. Vient, nous rentrons à Vroengrad.

-Argos. Merci d'avoir veillé sur elle quand nous ne le pouvions pas.


Par cette simple phrase, la dragonnière lui fit comprendre que leur précédente discussion ainsi que cette entrevue entre eux resterait un secret aussi longtemps qu'elle pourrait le garder. Mais Eragon n'était pas stupide et comprendrait bien qu'Elana n'aurait pas pu survivre seule dans les montagnes des Beor. Arya réfléchissait à la façon dont elle aborderait ce point avec le chef de la caste des dragonniers tout en se hissant sur le dos de Firnen et en faisant monter Elana et Anga derrière elle.

Au revoir... Mon ami.

Elle aurait voulu dire autre chose que "Mon ami" mais devant Elana et Anga, elle ne pouvait se le permettre. Il fallait absolument, au moins jusqu'à la prochaine fois où elle se retrouverai seule avec Murtagh, qu'elle garde pour elle ce qu'elle ressent réellement pour l'ancien dragonnier. Elle ne lui disait pas adieux parce qu'elle était bien consciente que tôt ou tard, leurs chemins se recroiseraient.

_________________


[Autres comptes : Elana et Jon Snow]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Murtagh

avatar

— ADMINISTRATEUR —
Fondateur & Graphiste


Féminin
Nb de messages : 234

» Fiche RPG
Relation(s):
Possession(s):
Pouvoir(s):

MessageSujet: Re: Le Départ à la Dent-d'Ours [PV/ Arya & Elana]   Mar 22 Mai - 2:12



Murtagh dû avouer qu'Elana l'étonna. Il s'était attendu à un refus catégorique de sa part, voir même à une nouvelle fugue ... mais il n'en fut rien. Elle se contenta d'obtempérer sagement et d'accepter la voie qui l'attendait. Elle était si différente de la Elana qu'il avait trouvé plusieurs semaines auparavant ... Il écouta attentivement les dires de la jeune femme. Toujours perché sur le dos de sa jument, l'ancien dragonnier fixa un moment Elana. Attaché sur la selle de Jézabel, des paquets pendaient çà et là, et une épée, enroulée dans une peau de biche ou de cerf, était accrochée à l'arrière de la selle. Ni son fourreau ni sa lame n'étaient visibles, et Murtagh avait bien pris soin de recouvrir l'arme, car il savait très bien que sa couleur le trahirait. La lame rouge de Zar'roc avait toujours été sujette à bien des reproches, car elle n'était rien de plus qu'une épée tueuse de dragon. Forgée pour Mozan - son père - elle avait retiré la vie à de nombreux dragons durant l'ascension de Galbatorix, et même après. C'était pourtant cette même lame qui avait tué le roi félon, faisait ainsi s'achever une ère qui depuis trop longtemps durait ... mais cela, bien évidement, personne ne le savait, et jusqu'à présent Murtagh avait bien fait attention à ce que cela reste ainsi.

Arya parla, et sa voix fit, l'espace de quelques secondes, frissonner l'ancien dragonnier ... Murtagh n'avait pas eu l'occasion de la côtoyer longtemps, mais la voix de l'elfe était restée gravée dans la mémoire du tueur de roi. L'homme apprécia la discrétion de l'elfe quant à sa véritable identité ... Elana ignorait sa véritable identité, et Murtagh redoutait le jour où elle l'apprendrait. Comment réagirait-elle en découvrant que, depuis tout ce temps, l'homme qui lui avait sauvé la vie lui mentait ? Mal, de toute évidence ... L'ancien dragonnier regarda Elana et Anga s'éloigner, avec un léger pincement au coeur qu'il se garda bien de cacher. Pendant un moment, Murtagh observa l'immense dragon vert ... il ne connaissait même pas son nom. Il possédait toute la noblesse des créatures de son espèce, une espèce que Galbatorix avait vouée à l'extinction ...

La jument de Murtagh s'ébroua, sortant l'homme de ses pensées. A l'aide d'Arya, Elana et Anga s'étaient désormais hissées sur le dos du dragon vert. Pendant un moment, l'ancien dragonnier resta silencieux ... Les deux femmes semblaient croire à de possibles retrouvailles, et la décision de Murtagh n'en fut que plus dur. L'homme rassembla son courage. Son coeur battait à s'en rompre.

— Je vais partir.

Annonça-t-il simplement, sans autre explication. Et c'était le meilleur choix qui s'offrait à lui. Pas le seul, mais le meilleur ... Depuis un moment déjà, il pensait à cette option, celle de quitter l'Alagaësia. Jusqu'à présent, il n'avait jamais pu s'y résoudre, espérant toujours au fond de lui, et sans jamais se l'avouer, être pardonné et vivre en paix, connaître autre chose que la guerre, la peine et la souffrance. Pourtant, il se l'interdisait ... il n'arrivait pas à se défaire de ces chaînes qu'il s'était lui-même scellé aux poignets. L'ombre de Thorn et de la guerre planait toujours sur sa conscience, et il doutait d'en sortir un jour. Seul, il n'y parvenait pas.

— Et je ne reviendrais pas.

Ajouta Murtagh, le cœur serré. Un cœur, qui lui hurlait un choix, alors que sa conscience, elle, lui en hurlait un autre. Son regard croisa celui d’Elana, mais c’est sur Arya que ses yeux s’arrêtèrent. Il ne voulait pas partir. En fait, il ne voulait pas la laisser, elle. C’était tellement simple à dire, et tellement dur à avouer … Au temps de Galbatorix et de sa servitude forcée, Murtagh n’avait pas vraiment eu l’occasion de réfléchir aux différents sentiments qu’il pouvait ressentir. A la mort de Thorn, sa peine avait été si grande qu’il s’était imaginé que jamais plus il ne pourrait être heureux … il avait ensuite passé le reste de son existence à croire qu’il ne reverrait jamais les gens qu’il avait connu. Et puis, soudainement, Arya réapparaissait dans sa vie … mais cela n’avait plus d’importance désormais. Il ne la reverrait plus jamais.

[HRP : Aryyyyyaaaa ! Fais-le rester Laughing
Trouve un truck, n'importe quoi MdR]

_________________



“ What is dead may never die, but rises again, harder and stronger ”

[Autres Comptes : Saphira -- Lokir]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elana

avatar



Masculin
Nb de messages : 22

» Fiche RPG
Relation(s):
Possession(s):
Pouvoir(s):

MessageSujet: Re: Le Départ à la Dent-d'Ours [PV/ Arya & Elana]   Mar 22 Mai - 10:39

Elana, derrière Arya sur le dos de Firnen, sentit qu'il y avait quelque chose entre Argos et l'elfe dragonnière qu'elle ignorait. Elle était triste de devoir quitter celui à qui elle devait tant et se sentait sur le point de fondre en larmes et de descendre pour aller le rejoindre elle voulait rester avec lui. Mais elle ne le pouvait pas, elle ne le pouvait pas et elle ne le devait pas. Elle était une apprentie dragonnière, elle avait le devoir de retourner à Vroengrad pour achever sa formation auprès d'Eragon et Saphira. Après cela elle devrait se forger une épée de dragonnier afin de devenir une véritable dragonnière comme l'étaient son maitre officiel et la princesse d'Ellesmera, et Gabriel aussi, insupportable Gabriel, mais un dragonnier tout de même.

-Dame Arya...

Ce n'était pas qu'elle était pressée de rentrer à Vroengrad pour affronter le sermon d'Eragon qu'elle savait mériter qui l'inquiétait, mais elle craignait d'être incapable, même avec toute l'aide d'Anga et la conscience de la lourde tâche qui pesait sur ses jeunes épaules, d'accepter complètement que son chemin et celui d'Argos se séparent ainsi pour ne plus jamais se recroiser. Les paroles de l'homme ne l'avaient pas égarée, il semblait bien décidé à partir pour ne plus jamais reparaitre en ce monde.

-Argos... Ne t'en va pas...

-S'il te plait...


Elle savait pertinemment que sa supplique ne changerait en rien la décision de son maitre officieux, mais elle ne pouvait supporter l'idée que plus jamais elle ne le reverrait. Elle ne l'avouerait sans doute jamais ouvertement, mais elle s'était attaché à lui pendant tout le temps qu'ils avaient passés ensemble dans les Beors. Elle ne voulait pas le quitter. Elle ne voulait pas prendre le risque de le perdre à jamais. Mais peut-être ne prenait-elle pas conscience qu'il aurait été mieux pour tous que jamais leurs chemins ne se croisent. Mais nul ne peut prévoir à l'avance ce qui se passera dans le futur, il était possible pour certains de le pressentir, mais impossible à tous de le savoir précisément.

_________________



Que vos lames restent acérées !

[Double compte : Arya et Jon Snow]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Arya

avatar

— ADMINISTRATEUR —
Assistant d'Administration


Masculin
Nb de messages : 41

» Fiche RPG
Relation(s):
Possession(s):
Pouvoir(s):

MessageSujet: Re: Le Départ à la Dent-d'Ours [PV/ Arya & Elana]   Ven 25 Mai - 21:10

L'elfe se préparait à quitter les montagnes des Beors en compagnie d'Elana, mais au fond de son coeur une terrible bataille faisait rage. Une bataille contre elle-même. Elle avait le devoir, en tant que dragonnière, de protéger le royaume et de prévenir Eragon de tout danger potentiel. Mais cela signifiait, dans les circonstances présentes, qu'elle était obligée de lui dévoiler la survie de son demi-frère. A l'instant où elle le ferait, elle savait que ce dernier remuerait ciel et terre pour le retrouver et ce n'était certainemement pas ce que ce dernier souhaitait.

C'est parce qu'il savait pertinemment cela qu'il comptait quitter l'Alagaesia pour ne plus jamais y revenir. En l'entendant dire ça son coeur se serra, elle avait déjà cru le perdre une fois, elle ne voulait plus vivre à nouveau les années comme elle les avait vécues depuis la victoire contre le roi fou Galbatorix. Elle ne voulait rien dire devant Elana parce qu'elle savait qu'Eragon pouvait le découvrir aisément dans sa mémoire, il avait été formé à ça, chose tout à fait normale en tant que dragonnier. Elle décida dès lors de parler d'esprit à esprit avec Murtagh afin qu'Elana ne soit pas impliquée dans leur échange.

"-Murtagh... Depuis si peu de temps j'ai appris ta survie et déjà je dois te dire adieu... Je sais que je ne devrai pas penser ça car tu vas en souffrir comme moi, mais je ne peux me le cacher plus longtemps."

"-Tu as du penser que je me montrais distante avec toi parce que j'étais amoureuse d'Eragon, mais cela n'a jamais été le cas, malgré tout ce qu'il peut ressentir pour moi. Il est mon ami et je ne veux pas le blesser, mais ce n'est pas lui que j'aime."

"-C'est toi... Depuis notre première rencontre je l'ai su, au fond de mon être. Jamais je n'ai eu l'occasion et... La force, de te le dire. Si tu savais comme je le regrette aujourd'hui."

"-Je ne veux pas te perdre à nouveau, comme je t'ai perdu il y a de cela quarante ans. Quarantes si longues années que plus jamais je ne veux revivre."

_________________


[Autres comptes : Elana et Jon Snow]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Murtagh

avatar

— ADMINISTRATEUR —
Fondateur & Graphiste


Féminin
Nb de messages : 234

» Fiche RPG
Relation(s):
Possession(s):
Pouvoir(s):

MessageSujet: Re: Le Départ à la Dent-d'Ours [PV/ Arya & Elana]   Ven 8 Juin - 0:02


♫ Evenstar – Howard Shore ♪

Que dire, si ce n’était que Murtagh eu la soudaine et violente impression de passer sous une cascade glaciale … Tout d’abord, il fut forcé d’admettre que l’intervention d’Elana lui serra le cœur. S’il y avait bien une chose qu’elle ne faisait pas, c’était de lui faciliter la tâche. Lui aussi avait dû mal à la quitter, après toutes ces semaines tenues en sa compagnie … pourtant, il le devait. Il le fallait. Il ne pouvait pas rester …

Et puis, l’esprit d’Arya contacta le sien. Pour la première fois de toute sa vie, il découvrit ce à quoi pouvait ressembler l’esprit d’un elfe, et une foule de sensations l’envahit. Une musique mélodieuse et légère, une brise fraiche et emplie d’une douce odeur de fleurs, mêlée à des bruissements de feuilles … l’étendue de cette conscience lui rappela furtivement Thorn. Il avait encore tant de choses à découvrir …

La déclaration de l’elfe le laissa, l’espace de quelques secondes, incapable de faire quoi que ce soit. Sa jument dû sentir son trouble, car elle s’ébroua bruyamment … Dans un premier temps, Murtagh n’y cru pas, cela ne lui ressemblait pas … il avait toujours connu Arya distante, voire même un peu froide, dû moins du peu qu’il l’avait connu. La voir avouer quelque chose d’aussi intime le mis mal à l’aise … et puis, il comprit que cela faisait 40 ans qu’ils s’étaient perdu de vu, 40 années durant lesquelles elle avait dû le croire mort et perdu à jamais. Le cœur de Murtagh chavira à cette pensée, et son regard se figea dans les yeux émeraudes d’Arya. Que pouvait-il faire, désormais … que pouvait-il répondre ? Il la savait latente, en attente d’une réaction de sa part … mais peut être pour la première fois de sa vie, il était face à une chose à laquelle il ne s’était jamais préparé. Un flot d’émotion l’envahit, si bien qu’il cru, l’espace d’un instant, en être submerger. Des émotions, vestiges de sentiments qu’il avait depuis longtemps refoulés, jusqu’à les oublier … il n’avait pas besoin de réfléchir pour savoir si oui ou non ses sentiments pour Arya étaient réciproques, cependant les choses n’étaient pas aussi facile qu’elles le paraissaient, et c’était cette difficulté qui l’effrayait. Murtagh tenta de se reprendre : ils auraient bien des occasions pour parler de cela, et il savait qu’une discussion de vive voix s’imposerait désormais. En attendant, l’ancien dragonnier tenta de faire le vide dans son esprit, conscient qu’Arya y était toujours. Il projeta sa conscience en direction de l’elfe afin de lui répondre, mais il resta un moment silencieux, sans rien dire.

« Arya … Arya, nous en reparlerons. »

Finit-t-il par lui dire mentalement. Il en avait trop à dire pour se permettre de continuer de cette manière. Elana finirait par se douter de quelque chose, si ce n’était pas déjà fait. Presque brusquement, Murtagh rompit le lien mental qui l’unissait à la dragonnière elfe, avant de déclarer :

— Très bien. Je vais vous suivre.

Difficilement, il désancra son regard de celui d’Arya, avant de jeter un œil en direction d’Elana. Au fond de lui, Murtagh savait que le choix qu’il venait de faire n’était pas le plus sage, mais c’était celui que lui dictait son cœur.

[Ça c’est de la solution MdR. Bon, Mumu est un peu distant, mais ne désespère pas, ça serait pas drôle sinon ^_^ Je te propose d’avancer un peu de quelques heures : on a qu’à dire qu’ils se retrouvent le soir à un point donné (pas trop loin, Murtagh est quand même à cheval lol), et on enchaîne sur LA discussion lol, à moins que tu ne préfères attendre un peu … c’est comme tu veux Wink]

_________________



“ What is dead may never die, but rises again, harder and stronger ”

[Autres Comptes : Saphira -- Lokir]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Arya

avatar

— ADMINISTRATEUR —
Assistant d'Administration


Masculin
Nb de messages : 41

» Fiche RPG
Relation(s):
Possession(s):
Pouvoir(s):

MessageSujet: Re: Le Départ à la Dent-d'Ours [PV/ Arya & Elana]   Jeu 30 Aoû - 13:26

[La suite ici --> http://eragon-game.forum-actif.net/t340-a-coeurs-ouverts-pv-murtagh]

_________________


[Autres comptes : Elana et Jon Snow]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Le Départ à la Dent-d'Ours [PV/ Arya & Elana]   

Revenir en haut Aller en bas

Le Départ à la Dent-d'Ours [PV/ Arya & Elana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon-Game :: 
LIEUX DE JEU
 :: 

La Rebellion • Les Montagnes des Beors
 :: Dent-d'Ours
-