PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Synopsie : L'Histoire de notre Monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

PNJ - Maître du Jeu

avatar

« Je suis le maître de mon destin. Je suis le capitaine de mon âme »



Féminin
Nb de messages : 58

MessageSujet: Synopsie : L'Histoire de notre Monde   Dim 11 Juil - 19:15


    RÉSUME DU LIVRE PREMIER : ERAGON

    Alors qu'il chasse dans une chaîne de montagnes, la Crête, Eragon, un jeune paysan de 15 ans, a la surprise de voir tomber non loin de lui une grosse pierre bleue. Il la rapporte à la ferme ou il vit avec son oncle, Garrow, et son cousin, Roran. Garrow et sa femme Marian -aujourd'hui décédée-, ont élevés le garçon. On ne sait rien de son père; sa mère, Selena, la soeur de Gaarrow, n'a plus donné signe de vie depuis la naissance de l'enfant.

    Quelques jours plus tard, la pierre se brise, et il en sort un bébé dragon. Lorsqu'Eragon le touche, une marque argentée apparaît sur sur sa paume, et son esprit se trouve indéfectiblement relié à celui de la créature, faisant du garçon l'un des légendaires Dragonniers.

    La caste des Dragonniers fut créée des milliers d'années auparavant à la suite de la grande guerre entre les elfes et les dragons, afin que les hostilités ne reprennent jamais entre les deux espèces. Les Dragonniers devinrent les gardiens de la paix, des éducateurs, des guérisseurs, des alchimistes et, également les plus puissants des magiciens, grâce au lien unique que chacun entretenait avec son dragon. Sous leur autorité et leur protection, les pays connut un véritable âge d'or.
    Quand les humais arrivèrent en Alagaësia, certains d'entre eux rejoignirent cet ordre d'élite. Après de longues années de paix, des monstrueux guerriers, les Urgals, tuèrent le dragon d'une jeune Dragonnier humain du nom de Galbatorix. Cette perte cruelle le rendit fou, et plus encore le refus des Anciens de la caste de lui fournir un nouveau dragon. Galbatorix mit alors tout en oeuvre pour détruire les Dragonniers.

    Il vola un dragon, qu'il nomma Shruikan, et l'asservit par la puissance de la magie noire. Il rassembla alors autour de lui un groupe de traîtres, au nombre de treize : Les Parjures. Avec l'appui de ces féroces disciples, Galbatorix anéantit les Dragonniers, tua leur chef, Vrael, et se proclama roi de l'Alagaësia.

    Sa victoire, cependant, ne fut pas totale, car les elfes et les nains restèrent des peuples autonomes, réfugiés dans leurs repaires cachés. Des humains, eux, créèrent un pays indépendant , le Surda, au sud du royaume. La disparition des Dragonniers entraîna 80 années de conflits, suivies par un statu quo entre les différentes factions, qui, lorsque cette histoire commence, dure depuis 20 ans.

    C'est au coeur de cette situation politique troublée qu'Eragon se trouve propulsé. Il se sent en danger, car chacun sait que Galbatorix a tué tous les Dragonniers refusant de lui faire allégeance. Aussi le garçon élève-t-il en secret le petit dragon -qui se révèle être une dragonne-, cachant son existence à sa famille. Il l'appelle Saphira, comme un dragon dont parlait Brom, le conteur du village de Carvahall. Peu de temps après, Roran, quitte la ferme ; il va travailler chez un meunier des environs afin de gagner assez d'argent pour épouser Katrina, la fille du boucher.

    Alors que Saphira, est devenue un dragon de belle taille, deux étrangers à l'allure menaçante, évoquant d'énormes scarabées arrivent à Carvahall. Ce sont des Ra'zacs, à la recherche de l'oeuf perdu. Effrayée, Saphira enlève Eragon et s'envole vers la Crête. Eragon réussit à la convaincre de revenir. Or, durant leur absence, la ferme a été investie par les Ra'zacs. Dans les décombres, Eragon découvre Garrow, torturé à la mort.

    Le garçon jure de traquer les Ra'zacs et de les tuer pour venger son oncle.
    Eragon est alors rejoint par Brom. Le vieux conteur connaît l'existence de Saphira et demande à les accompagner pour des raisons personnelles. Eragon accepte. Brom lui donne un épée nommée Zar'roc, qui a appartenu à un Dragonnier, tout en refusant de révéler comment l'arme est venue en sa possession.

    Brom transmet son savoir à Eragon pendant leur périple en particulier l'art du combat à l'épée et la pratique de la magie. Ayant perdu la trace des Ra'zacs, ils se rendent dans la cité de Teirm, où vit Joed, un vieil ami de Brom. Jeod pourrait les aider à découvrir le repaire des créatures.

    A Teirm, une herboriste quelque peu excentrique et diseuse de bonne aventure, Angela, annonce à Eragon que des forces puissantes contrôlent sa destinée : qu'une fantastique histoire d'amour lui est promise avec une personne de noble naissance ; qu'il devra un jour quitter l'Alagaësia pour n'y jamais revenir ; et qu'il sera trahi par quelqu'un de sa propre famille. Le compagnons de l'herboriste, un chat-garou nommé Solembum lui donne quelques conseils. Puis Eragon, Brom et Saphira partent pour Dras-Léona, où ils espèrent retrouver les Ra'zacs.

    Brom finit par révéler à Eragon qu'il est un agent des Vardens, un peuple rebelle décidé à détrôner Galbatorix : Il se cachait à Carvahall sous l'apparence d'un vieux conteur, dans l'attente que surgisse un nouveau Dragonnier. En effet, 20 ans plus tôt, Brom et Jeod ont volé à Galbatorix l'oeuf de Saphira. Ce faisant, Brom a tué Morzan, le premier et le dernier des Parjures. Il n'existe plus que deux autres oeufs de Dragon, toujours en possession de Galbatorix.

    Non loin de Dras-Leona, les Ra'zacs sont mis en fuite par un mystérieux jeune homme, Murtagh, qui déclare les traquer lui aussi. Brom meurt la nuit suivante. Avant de s'éteindre, il révèle qu'il a été Dragonnier, et que son dragon s'appelait aussi Saphira. Eragon ensevelit Brom dans une tombe de granit, que Saphira transforme en pur diamant.

    Restés seuls, Eragon & Saphira décident de rejoindre les Vardens. Par malheur, Eragon est capturé dans la cité de Gil'ead et amené à Durza, un Ombre, le bras droit de Galbatorix. Avec l'aide de Murtagh, le garçon s'évade, emmenant avec lui une autre captive, Arya, une elfe restée inconsciente à la suite des torture qu'elle a subies. Cette aventure fait naître entre Eragon et Murtagh une profonde amitié.

    Communiquant en esprit avec Eragon, Arya lui raconte qu'elle convoyait l'oeuf de Saphira depuis le pays des elfes chez les Vardens -dans l'espoir de le voir éclore, désignant ainsi pour son Dragonnier un de leurs enfants- quand elle était tombée dans une embuscade tendue par Durza. Elle avait dû projeter l'oeuf loin d'elle par magie ; c'est ainsi qu'il était tombé en la possession d'Eragon. Pour l'heure, Arya est dans un état critique, il lui faut l'aide médicale des Vardens. Par le moyen d'images mentales, elle explique à Eragon comment trouver les rebelles. Un voyage épique commence. Eragon et ses amis parconrent presque 400 lieues en quelques jours. Ils sont poursuivis par une horde d'Urgals, qui les forcent à se réfugier dans les Montagnes du Beor. Mais Murtagh se refuse à rejoindre les Vardens. Il est contrait d'en avouer la raison à Eragon : Le jeune homme est le fils de Morzan.

    Murtagh, cependant, n'a pas cautionné les actes de son père ; il s'est enfui, échappant à l'autorité de Galbatorix pour suivre sa propre déstinée. Il montre à Eragon une longue cicatrice qui lui traverse le dos. Cette blessure lui a été infligée par Morzan, qui a lancé Zar'roc sur son fils quand celui-ci était enfant. Eragon apprend du même coup que son épée appartenai auparavant au père de Murtagh, le Parjure qui a vendu les Dragonniers à Galbatorix et massacré un grand nombre de ses pairs.

    Sur le point d'être débordés par une attaque des Urgals, Eragon et ses amis sont secourus par les Vardens qui semblent sortis tout droit de la paroi rocheuse ! Il s'évère que les rebelles sont basés à Farthen Dûr, un marge et profond cratère au centre d'une haute montagne. C'est là que se dresse Tronjheim, la capitale des nains. Eragon est amené à Ajihad, le chef des Vardens. Quant à Murtagh, il est jeté en prison à cause de son ascendance. Ajihad confis bien des choses à Eragon, en particulier que les Vardens, les elfes et les nains savent qu'un nouveau Dragonnier est apparu, qu'il devait d'abord être entraîné par Brom, puis envoyé chez les elfes pour achever sa formation. C'est maintenant à Eragon de décider s'il veut continuer sur cette voie.

    Eragon a une entrevue avec Hrothgar, le roi des nains, et avec la fille d'Ajihad, Nasuada ; il est mis à l'épreuve par les Jumeaux , 2 magiciens chaves et antipathiques, au service d'Ajihad. Arya, guérie, le teste à l'épée. Et il retrouve Angela et Solembum, qui ont rejoint les Vardens. Un jour, à la demande de la oule, Eragon et Saphira bénissent l'un des bébés orphelins des Vardens.

    On apprend alors qu'une armée d'Urgals approche, empruntant les galeries creusées par les nains dans la montagne. Au cours de la bataille qui s'ensuit, Eragon est séparé de Saphira. Au centre de la cité, il est contraint d'affronter Durza, seul. Plus puissant que n'importe quel humain, l'Ombre domine facilement le garçon, et lui ouvre le dos d'un coup d'épée, des l'épaule à la hanche. A cet instant, Saphira et Arya brisent le plafond du hall -un étoile de saphir de 60 pieds de large, fierté de la cité des nains. Cette diversion permet à Eragon de frapper son agresseur au coeur. Libérés des enchantements de l'Ombre, qui les maintenaient sous son emprise, les Urgals sont repoussés dans les galeries.
    Après la bataille, tandis qu'Eragon gît, inconscient, il est contacté mentalement par un être mystérieux, qui se présente sous le nom de Togira Ikonoka, l'Estropié qui est Tout. Il promet de répondre aux questions du garçon, et le presse de le rejoindre à Ellesméra, la cité des elfes.

    Quand Eragon revient à lui, il découvre que, en dépit des efforts d'Angela, il garde sur le dos une énorme cicatrice, semblable à celle de Murtagh. Il comprend également avec dépit qu'il a abattu Durza grâce à un simpe coup de chance , et qu'il manque cruellement d'une véritable formation.

    A la fin du premier livre, Eragon décide que, oui, il ira trouver Togira Ikonoka pour que celui-ci l'instruise. Car le Destin aux yeux gris marche à grands pas, les premiers échos de la guerre résonnent à travers le pays. Le temps approche où Eragon devra affronter son seul et véritable ennemi : Le roi Galbatorix.

    Résumé by Christopher Paolini.


Dernière édition par PNJ - Maître du Jeu le Dim 11 Juil - 19:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ - Maître du Jeu

avatar

« Je suis le maître de mon destin. Je suis le capitaine de mon âme »



Féminin
Nb de messages : 58

MessageSujet: Re: Synopsie : L'Histoire de notre Monde   Dim 11 Juil - 19:20

    RÉSUME DU LIVRE SECOND : L'AÎNÉ

    Eragon et Saphira, sa dragonne, sont à peine sortis vainqueurs de la bataille de Farthen Dûr que des Urgals attaquent de nouveau et tuent le chef des Vardens … durant cette attaque, le groupe d’Urgal capturent Murthag et les Jumeaux. Nasuada, la fille d’Ajihad, feu Chef des Varden, est nommée à leur tête par le conseil des Anciens. Après lui avoir porté allégeance, Eragon entreprend avec Saphira, accompagné d’Orik et Arya, un long et périlleux voyage vers Ellesméra, le royaume des elfes, où ils continueront leur formation de Dragonnier aux côtés de Oromis et Gleard, ancien dragonnier et dragon de la nuit des temps. Ils feront la connaissance d’Islanzadi, reine des elfes, et isl apprendront que le belle Arya n’est autre que sa fille … et ce qui fait d’elle … une princesse. Ils rencontreront aussi Rhûnon, forgeronne depuis la nuit des temps des épée magique des Dragonnier. Durant sa formation, Eragon découvrira qu’il a maudit Elva, une enfant qu’il à bénit avant la bataille de Farthen Dûr. Lors d'une envoûtante cérémonie des elfes, le jeune dragonnier reçoit le don des dragon, fesant de lui un être mis humain, mis elfique. Suite à cela, Eragon avouera son amour à Arya … qui le repoussera.

    Pendant ce temps, la cité de Farthen Dûr détruite, les Varden n’ont d’autre choix que de ce réfugier au Surda, a Aberon aux côtés du roi Orrin …

    De son côté, Roran, le cousin d’Eragon, organise la défense de son village. Il se battra contre les Raz’ac qui ont tué son père, et s’échappera avec les villageois ainsi que Katrina sa fiancée, pour rejoindre les Vardens et le pays libre du Surda. Ils rencontreront sur leur chemin Jeod, ancien amis de Brom, qui les aidera à traverser l’Alagaësia.

    Après la vision d’un guerre imminente, Eragon décide de repartir auprès des Vardens, mai prometera à Oromis et Gleadr de revenir pour terminer sa formation. Eragon et Saphira se rendent donc aux Plaines Brûlante ou la bataille est sur le point d’éclater. L’apprenti dragonnier prendra le contrôle du Du Vrangr Gata, et Nasuada fera de lui son successeur si elle venait à mourir pendant la bataille. Il promettera aussi a Elva de lever sa malédiction.

    Lors de cette bataille Eragon découvrira que l’un des 2 derniers œuf de Galbatorix à éclos … et qu’un nouveau Dragonnier est apparut … et que ce n’est autre que Murtagh. Il apprendra de la même manière que les Jumeaux sont eux aussi encore en vie, et qu’ils sont parjures au service de l’Empire. Murtagh expliquera qu’il est forcé par des sorts de servir le roi et qu’il doit les rapporter tous les deux, Saphira et lui, au roi. Eragon, exténué par la bataille, sera vaincus par Murtagh. Mais il aura pitié et renoncera, mais prendra toutefois Zar'roc en disant qu'elle revient à l'ainé et non au cadet. Eragon comprendra donc avec horreur que Murtagh est son frère et qu’il est le fils lui aussi de Morzan est son père.

    Après cela, Murgath repart, sonnant les trompettes de la retraite. Les Vradens ont gagnés, mais Eragon lui à perdu. A la fin du livre, le Dragonnier promet à Roran qu’il partira avec lui à Helgrind où se cache les Ra’zac qui détiennent Katrina …

    Résumé by Murtagh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ - Maître du Jeu

avatar

« Je suis le maître de mon destin. Je suis le capitaine de mon âme »



Féminin
Nb de messages : 58

MessageSujet: Re: Synopsie : L'Histoire de notre Monde   Dim 11 Juil - 19:23

    RÉSUME DU LIVRE TROIS : BRISINGR


    Malgré une victoire très difficile sur l'Empire dans les Plaines Brûlantes, les Vardens doivent poursuivre leur résistance contre le tyran Galbatorix et ses armées. Plus que jamais déterminé à délivrer Katrina, Roran, accompagné d'Eragon, encore sous le coup des terribles révélations de Murtagh, (au service de Galbatorix) se dirige vers Dras-Leona, au cœur même du repaire des Ra'zacs, en Helgrind. Avec certaines difficultés, Eragon et Roran réussissent à tuer tous les Ra'zacs et délivrent Katrina. Eragon découvre également Sloan, le boucher, dans une cellule adjacente à Katrina. Pour le punir d'avoir révélé à l'Empire tout ce qu'il savait d'Eragon et d'avoir tué un honnête villageois de Carvahall, il envoie le boucher au pays des elfes pour qu'il se repente de ses crimes. Aussi, il le défend de jamais avoir de contact avec sa fille, que Sloan aime plus que tout. Pendant ce temps, Saphira ramène Roran et Katrina, qui ne savent rien de la punition de Sloan (Eragon leur mentant en disant qu'il l'avait retrouvé mort), au camp des Vardens. Eragon est alors obligé de revenir à pied, ce qui lui prend quelques jours. Sur le chemin du retour, il croise un mystérieux ermite nommé Tenga et Arya qui partait à sa rencontre. Ils discuteront de leurs devenirs et Arya lui révèle l'existence de son premier amour, Faölin. S'en suivra une rencontre avec des esprits qui en remerciment de la délivrance de leurs compagnons prisonniers dans Durza, donneront naissance à des lys de métal précieux vivant. Une fois rentrés au camp, un détachement d'elfes arrive de la part de la reine des elfes pour protéger Eragon et Saphira. Peu après qu'Eragon soit revenu, Roran lui demande de le marier à Katrina. Alors que les préparatifs de mariage sont en cours, l'Empire attaque avec à sa tête le nouveau Dragonnier. Les troupes de l'Empire ne ressentent plus la douleur car Galbatorix leur a jeté un sortilège ce qui cause beaucoup de perte aux Vardens. Grâce à l'aide des elfes, Eragon et Saphira réussissent à repousser Murtagh.

    Eragon célèbre le mariage de Roran, et leur offre des bagues permettant de toujours savoir où est l'autre, et de les appeler lui ou Saphira s'ils sont en danger. Eragon doit ensuite partir seul pour la cité des nains afin de participer à l'élection du nouveau roi des nains qui doit si possible être favorable à la cause Varden. Saphira le rejoint après l'élection pour reconstituer Isidar Mitrim, la gemme brisée en mille morceaux vers la fin de la bataille de Farthen Dûr. Finalement et au prix d'une tentative d'assassinat sur le Dragonnier, Orik est élu 43e roi des nains, et Eragon et Saphira partent au Du Weldenvarden pour finaliser leur apprentissage et si possible pour qu'Eragon ait une autre épée de Dragonnier bien que le temps leur soit compté. Une fois arrivé, Oromis leur explique l'extraordinaire puissance de Galbatorix qui réside dans la possession de nombreux "coeurs des coeurs" de dragon (autrement appelé Eldunarí). Eragon apprend le déplacement instantané des objets. Oromis lui révèle également certaines choses concernant ses origines: il n'est pas en réalité le fils de Morzan comme le lui avait révélé à tort Murtagh, mais le fils de Brom. Après, suite à la prédiction de Solembum (le chat-garou), il trouve le métal spécial nécessaire à la construction de l'épée d'un Dragonnier: le vif-acier, caché dans la forêt (près de l'arbre Meona qui se met en colère). Il forge l'épée à l'aide de Rhunön (à travers lui par la pensée) et la nomme Brisingr mais lorsqu'il prononce son nom, la magie s'active sur l'épée et elle prend feu, sans bien sûr l'abîmer.

    Juste avant qu'Eragon reparte chez les Vardens, Oromis donne un artefact magique très puissant à Eragon et Saphira, ce qui augmente leur puissance et leur permet d'avoir une connexion avec l'elfe où qu'ils soient. Il s'agit de l'Eldunarí de Glaedr. Oromis dit qu'il va également partir combattre aux côtés des elfes, parce que cela ne sert plus à rien d'attendre au Du Weldenvarden pour un nouvel élève dragonnier. Alors qu'Eragon revient chez les Vardens, le siège de Feinster a commencé et Eragon y prend part. Tout va bien jusqu'au moment où trois mages à la solde de Galbatorix veulent invoquer un Ombre. Eragon et Arya essayent de les en empêcher mais ils n'y arrivent pas. Cependant, ils tuent l'Ombre en combat. Eragon apprend la mort d'Oromis et celle, physique, de Glaedr (qui reste ensuite piégé dans son Eldunarí) grâce à l'artefact, tués à Gil'ead par Galbatorix à travers Murtagh. Les Vardens prennent Feinster et s'apprêtent à prendre Belatona puis Dras-Leona et enfin Urû'Baen, la capitale où Galbatorix est caché, tandis que les elfes avancent par le nord et ont pris Ceunon et Gil'ead et s'apprètent a marcher sur Bullridge avant de rejoindre les Vardens à Uru'baen pour la grande bataille entre Galbatorix et Eragon .

    Résumé by Wikipédia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ - Maître du Jeu

avatar

« Je suis le maître de mon destin. Je suis le capitaine de mon âme »



Féminin
Nb de messages : 58

MessageSujet: Re: Synopsie : L'Histoire de notre Monde   Dim 11 Juil - 19:25

    ET VOICI CE QUI SUIT ...

    Quelques mois seulement après le siège de Feinster et la mort d’Oromis, Eragon et Saphira, aidés des Vardens, prirent successivement Belatona, une ville au sud du Lac Leona, puis Dras-Leona la redoutable. Assistés par les hommes du Surda, les villes tombèrent une à une aux mains des Vardens, tendis que de l’autre côté de l’Alagaësia une révolte elfique s’élevait et se dirigeait en direction du Vroengard, dernier lieux d’habitation de la jadis Caste des Dragonnier. Capitale de l’Empire et refuge du roi félon Galbatorix, Urû’Baen fut prise à son tour, annonçant la fin du règne du roi et de son dragon.

    Le combat fut violent et sanglant, et bon nombre de Vardens y perdirent la vie. Tuée à coup de flèche, la meneuse des Vardens et fille d’Ajihad Nasuada tomba, léguant ainsi à Eragon la lourde tâche qu’elle lui avait confiée : la charge des Vardens et de leurs actions. Mais le combat tant attendus avait déjà commencé : dans les cieux scintillaient les flammes rouges et flamboyantes des deux dragons ennemis, l’un bleu et l’autre noir, défendant chacun ce qu’ils avaient de plus précieux : leurs dragonniers. S’élevant toujours plus haut, Eragon et Galbatorix se battirent corps et âmes, mais malgré l’espoir et la haine qui animait le jeune Dragonnier sa force ne pouvait rivaliser avec celle du traître, et ce même avec l’aide de leur maître Glaedr … Dans la salle du trône, Roran le cousin d’Eragon et Arya la princesse des elfes découvrirent le dernier œuf de dragon, aussi vert qu’un émeraude et ultime espoir de Saphira, la dernière des dragonnes. Dernière dragonne, qui aurait surement disparue, condamnant ainsi les dragons, si contre toute attente le demi-frère d’Eragon Murtagh n’était pas intervenu. Alors que le combat haut dans le ciel opposait Eragon à Galbatorix, Murtagh et Thorn fondirent sur leur autoproclamé maître, et combattirent le feu par le feu, sauvant ainsi Eragon d’une défaite assurée. C’est ainsi que Galbatorix tomba, tuer par l’épée qui l’avait aidé à construire son empire, abattu par le fils de l’homme qui l’avait fait Empereur. Son meurtre commit Murtagh descendit vers la terre, victorieux, mais aveuglé par le triomphe il ne vit pas la flèche qui tua son dragon. Considéré comme mort pour les Vardens comme pour les Impériaux, la guerre cessa lorsque le corps du roi se posa sur les terres gorgées de sang de l’Alagaësia. Ainsi s’acheva le règne de Galbatorix … et ainsi commença celui d’Eragon, le Magnifique.
    La Citadelle du Vroengard fut rebâtie, retrouvant la majesté qu’elle avait autrefois. L’œuf vert dérobé à Urû’Baen s’ouvrit pour Arya, qui devint Dragonnière aux côtés d’Eragon, qui devint malgré lui le roi de l’Alagaësia. Nommé Firnen, le dragon vert d’Arya s’épris sans surprise de la belle Saphira, et ensemble ils eurent en premier temps 4 œufs : le premier donna Wanga, qui s’ouvrit pour le prince Gabriel, fils du roi du Surda Orrin. Entraîné par Eragon, Saphira et Glaedr, il devint la fierté du peuple du Surda. Les terres dévastées par la guerre furent nettoyées, et les villes furent rebâtie, plus belle et plus fière que jamais. Urû’Baen fut retrouva son nom Ilirea, et plusieurs villes furent accordés au Surda – suite à la demande du roi Orrin – doublant ainsi la superficie du royaume.

    Eragon refondit la Caste des Dragonniers, et la paix réapparu en Alagaësia. Les Urgals partirent vivre dans les Montagnes des Beors tendis que les jadis Impériaux commencèrent une nouvelle vie aux côtés des Vardens. Malgré l’amour entre Firnen et Saphira, Arya quitta Utgard, la nouvelle capitale et lieu de vie des Dragonniers, pour retourner auprès des siens, à Ellesméra. Les trois autres œufs restèrent à Vroengard, attendant la venue de leur Dragonnier …
    Aujourd’hui, 40 années ont passés depuis la mort de Galbatorix, et le temps est passé sur l'Alagaësia comme l’automne après l’été. Le deuxième œuf de Saphira a éclos pour Elana, une jeune femme d’une vingtaine d’année, en qui Eragon voit de grande chose, sans pouvoir les comprendre … mais certains actes et décisions du nouveau roi ne plaisent à sa dragonne, et pour la première fois des différents s’installent entre Eragon et Saphira, tendis que des rumeurs racontent qu’a l’est, une rébellion composée d’anciens Impériaux se prépare, afin de renverser la Caste … 40 ans après, l’épopée continue …

    Contexte actuel by Murtagh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Synopsie : L'Histoire de notre Monde   

Revenir en haut Aller en bas

Synopsie : L'Histoire de notre Monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eragon-Game :: 
SYSTÈME & UNIVERS
 :: 
Système & Univers
-